Annie Arsenault | Cette lumière de commencement du monde

Elle côtoie les arbres comme les hommes et trouve son bonheur dans la neige folle et les bains de mer. On pourrait croire qu'elle aspire à changer de matière. Et pourtant, dans la poésie, elle éprouve toute son humanité. Annie Arsenault a une maîtrise en création littéraire et a choisi d'enseigner la littérature et la créativité en Gaspésie.

Anthony Lacroix | C’est trop facile de tenir ses promesses

Anthony Lacroix est né en 1991 dans un village où le dépanneur a fait faillite. Il écrit présentement une maîtrise à l'Université du Québec à Rimouski, dirige la maison d'éditions Fond'tonne, boit de l'alcool presque tous les jours et achète un livre par semaine depuis l'âge de 14 ans.
Photo : © Mathieu Gosselin
 

Caroline Louisseize | Tu vois

Née à Montréal en 1979, Caroline Louisseize a publié ses poèmes depuis 2003, aux éditions Triptyque ainsi que dans les revues Estuaire et Mœbius, notamment. Elle participe à diverses performances scéniques, donne des lectures publiques de ses textes et joue de la musique. Ses deux derniers livres, Aura (2013 - finaliste au Prix des collégiens) et Répliques (2016) sont parus chez Poètes de brousse.
Photo : © David Fortin

Joanie Lemieux | Sans titre

Native de Gaspé, Joanie Lemieux partage son temps entre l’écriture et des études au doctorat. Certaines de ses nouvelles ont été finalistes pour des prix, dont le Prix du Jeune Écrivain, en 2013, et le Prix de la bande à Moebius, la même année. Elle publie en 2015 son premier recueil, Les trains sous l’eau prennent-ils encore des passagers?, lequel est finaliste au Grand Prix littéraire Archambault, en plus d’être lauréat du prix de l’AQPF-ANEL dans la catégorie Nouvelles.
Photo : © Mélitza Charest

JoanieLemieux.jpg

Jean-Christophe Réhel | La pluie s’endort toujours sur le côté gauche

Jean-Christophe Réhel est né à Montréal en 1989. Il est gardien de parc. En 2014, il publie Bleu sexe les gorilles aux Éditions de l’Écrou. Son dernier recueil, Les volcans sentent la coconut (2016), paru chez Del Busso, est finaliste du Prix des libraires du Québec 2017, catégorie Poésie.

Émilie Turmel | Celles qui comptent

Titulaire d’une maîtrise en littérature et d’un diplôme de deuxième cycle en création de livres d’artistes, Émilie Turmel a également étudié et enseigné la philosophie. Elle a participé à une dizaine de spectacles littéraires, et plusieurs de ses textes sont parus en diverses revues au Québec et à l'étranger. Elle travaille actuellement à la programmation de la Maison de la littérature.
© Atwood photographie

Ouanessa Younsi | Comme du sable sur la ville

Née en 1984, Ouanessa Younsi est poète et médecin psychiatre. Elle a publié deux recueils de poésie aux Éditions Mémoire d’encrier : Prendre langue (2011) et Emprunter aux oiseaux (2014), ainsi qu’un livre autour du soin : Soigner, aimer (2016). Elle a également co-dirigé le livre collectif Femmes rapaillées (2016). Elle a été finaliste au prix Geneviève-Amyot 2016. Entre deux patient.e.s, elle publie dans des revues et ouvrages collectifs, participe à des lectures et festivals de poésie, et cherche à concilier littérature et soin.
Photo : © François Mellet