Mélissa Labonté

« Il fait noir de plus en plus tôt »

Originaire de St-Henri-de-Lévis, montréalaise d'adoption, Mélissa Labonté partage son cœur et son temps entre la recherche, l'écriture et l'édition. Titulaire d'une maîtrise en études littéraires de l'UQÀM, son mémoire porte sur la poésie de la revue militante Fermaille. Ses recherches ont été publiées sous le titre Faire maille aux Éditions de L'Instant même en 2017. Elle dirige actuellement la maison Bibliothèque québécoise et travaille à l'écriture de son premier recueil de poésie.

Le jury lui a décernée une mention pour son poème « Il fait noir de plus en plus tôt ».

nous espérons un grand feu
échoués dans la chambre
nous résistons à l’achèvement
car chambre veut aussi dire attendre
la juste chaleur
atteindre le centre
nerveusement
jusqu’au démembrement de nos réserves

Extrait de « Il fait noir de plus en plus tôt »

Labonté,Mélissa-2.jpg